Tourisme

Les Côtes d'Armor labelisées Département Fleuri !

Publié le 30 octobre 2018
comité technique
Le comité départemental des villes et villages fleuris accompagne  les collectivités dans leur démarche de labellisation. Il est présidé par Yannick Morin et réunit élus et représentants des services techniques des collectivités, bassins versants, offices de tourisme...
Le Département des Côtes d’Armor vient de recevoir le label Département fleuri. Cette reconnaissance récompense une candidature départementale marquée par un engagement ambitieux de la collectivité en faveur de l’environnement.
Corps

Le Conseil national des villes et villages fleuris était réuni ce mercredi 24 octobre pour voter l’attribution  des différents labels aux collectivités candidates. Déjà labellisé à trois reprises (1996, 2006 et 2011, le Département avait choisi de faire reconnaître à nouveaucette année, son engagement et  son savoir-faire en faveur du fleurissement du territoire. Déjà identifié par le Conseil national des villes et villages fleuris comme un acteur majeur du fleurissement, notamment dans son rôle d’accompagnateur et de conseil auprès de nombreuses autres collectivités, le Département voit sa démarche officiellement reconnue. Les Côtes d’Armor rejoignent ainsi la vingtaine de Départements français ainsi labellisés. Ce qui réjouit Alain Cadec, président du Département et député européen :

« Le département des Côtes d’Armor s’efforce au quotidien de préserver et de développer les atouts de son patrimoine naturel, tant sur les espaces naturels sensibles qu’en milieu urbain. C’est pour encourager les évolutions vertueuses des pratiques des collectivités et de la population en matière environnementale, que nous accompagnons les communes qui souhaitent entrer ou progresser dans le label «Villes et Villages Fleuris». Derrière cette reconnaissance, ce sont des solutions techniques concrètes qui sont mises en oeuvre dans la gestion des aménagements paysagers gérés par les collectivités. Comme dans beaucoup de domaines, nos institutions sont là pour donner l’exemple. Par l’intermédiaire du comité départemental des villes et villages fleuris des Côtes d’Armor, que préside avec une grande conviction Yannick Morin, conseiller départemental du canton de Pléneuf-Val-André, nous encourageons les bonnes pratiques. Et rappelons que le fleurissement, c’est aussi la question de l’attractivité touristique ! Un beau département, en l’occurence le plus beau de France, cela donne envie d’être visité, c’est aussi simple que ça. »

En Côtes d’Armor, 69 communes sont labellisées de 1 à 4 fleurs, ce qui place le département en tête de la région Bretagne.

« Nous pouvons être fier de cette labellisation  car derrière celle-ci se cachent de nombreuses actions que nous engageons en matière d’écologie mais aussi de développement du tourisme en Côtes d’Armor. Le fleurissement, ce sont aussi des questions très précises auxquelles les collectivités doivent répondre, par exemple : comment concrètement gérer nos espaces verts sans utiliser de produits qui s’avèrent dangereux pour l’environnement ? En les accompagnant, le Département, via le comité départemental, va plus loin que la gestion des espaces dont il est responsable et agit concrètement et doublement pour l’environnement» Poursuit Yannick Morin

Le Département recevra le 14 décembre prochain (date prévisionnelle) les représentants  des communes costarmoricaines labellisées.