Qu'est-ce que c'est ?

C'est une aide versée mensuellement par la Caisse des Allocations Familiales destinée à aider les parents à faire face aux frais supplémentaires qu’entraîne le handicap d'un enfant à charge âgé de moins de 20 ans. Elle est composée d’un montant de base auquel s'ajoutent éventuellement un complément (il existe 6 différents types de complément)  qui varie en fonction de la nature et de la gravité du handicap et une majoration pour parent isolé. 

Elle prend en compte, par comparaison avec un enfant du même âge : 

  • du besoin de recours à une tierce personne
  • de la réduction, ou de la renonciation, de l'activité professionnelle du ou des parents
  • des dépenses engagées par les parents du fait du handicap, non pris en charge par un autre organisme  

Les catégories :

  • 1ère catégorie, pour des dépenses égales ou supérieures à 217,95 €
  • 2ème catégorie, pour des dépenses égales ou supérieures à 377,52 € ou réduction de 20 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne au moins 8 heures/semaine
  • 3ème catégorie, pour des dépenses égales ou supérieures à 482,61 € ou réduction de 50 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne au moins 20 heures/semaine ou réduction de 20 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne au moins 8 heures/semaine + dépenses de 229,63 €
  • 4ème catégorie, pour des dépenses égales ou supérieures à 679,45 € ou réduction de 100 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne à temps plein ou réduction de 50 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne au moins 20 heures/semaine + dépenses de 321,36 € ou réduction de 20 % de l’activité professionnelle ou emploi d’une tierce personne au moins 8 heures/semaine + dépenses de 426,45 €
  • 5ème catégorie, pour l’emploi d’une tierce personne à temps plein ou réduction de 100 % de l’activité professionnelle et des frais égal ou supérieur à 278,82 €
  • 6ème catégorie, Le handicap de l’enfant contraint l’un des parents à n’exercer aucune activité professionnelle ou exige le recours à une tierce personne rémunérée à temps plein et impose des contraintes permanentes de surveillance et de soins à la famille.
Activé
Pour qui ?

Cette aide est destinée à tout enfant âgé de moins de 20 ans.

Le taux d'incapacité de l'enfant est évalué par la CDAPH de la MDPH d'après le guide barème pour l'évaluation des déficiences et des incapacités des personnes handicapées, guide barème national en annexe 2-4 du Code de l'Action Sociale et des Familles.  Il doit être d’au moins 80% ou compris entre 50 et 79% :

  • Si l’enfant fréquente un établissement d’éducation spécialisée en externat ou en semi-internat (demi-pensionnaire)
  • Si l’enfant fréquente un établissement scolaire ou reste au domicile des parents et que la CDAPH a préconisé des soins à domicile, une éducation spécialisée, une rééducation ou des soins en cure ambulatoire ou en établissement de soins

Lorsque l’enfant est accueilli en établissement spécialisé en internat, le versement de l’AEEH est limité aux périodes de retour au foyer.
 

Activé
Comment ?

Le dossier d'aide est à à retirer sur le site de la MDPH des Côtes d'Armor ou sur site de Côtes d'Armor.fr

Contacts

Maison Départementale des Personnes Handicapées
3, rue Villiers de l'Isle Adam - CS 50401- 22194 PLERIN CEDEX